Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 14:12

Saluti tutti,

Comme vous le savez peut être, dans environ une semaine, c'est la rentrée, date importante et qui fait peur.

D'un côté, je dois avouer que ça me fait un peu plaisir : au bout de deux mois et demi de vacances, mon ego en prend un coup à force de ne rien faire (ce qui est le but des vacances ceci dit...). Je tourne en rond chez moi, je me sens seule, bref, j'ai hâte de retrouver le lycée.

Mais bon d'un autre côté comme toute étudiante qui se respecte, je ne vais pas non plus sauter au plafond. Je vais rentrer en 1eS, une nouvelle classe avec de nouvelles gens et ma timidité qui m'empoisonnera la vie. Et puis je sens que ça va être beaucoup de boulot (surtout que les sciences c'est pas trop mon truc à la base), avec toute mes activités extérieures j'aurai un emploi du temps bien rempli...bref ça me fait un peu peur.

Mais aussi la rentrée c'est un moment de renouveau et de changement, et donc c'est décidé...mon blog va migrer vers blogger ! (bon en fait, la date de la rentrée est juste une coïncidence mais bon.) Je vous tiendrai au courant quand j'aurai fini de tout faire passer là-bas. À propos : est ce que ça vous dérangerait si je recopiais vos commentaires avec votre pseudo pour ne pas les perdre ?

Sinon voilà, pas grand chose d'autre à dire. Je pense que malgré mon manque de temps je ne laisserai pas tomber le blog sachant que je suis toujours plus productive en période scolaire. Article qui sert un peu à rien mais que j'avais envie de poster donc.

Bonne journée et ciao tutti !

Repost 0
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 22:00

Saluti tutti,

 

Connaissez vous cette race humaine étrange nommée les groupies ? Oui, ce sont bien ces adolescentes avec les yeux qui brillent devant leurs idoles, prêtes à pousser des cris suraigus devant leur star favorite. Vous les trouvez pathétiques ? Vous avez bien raison. Ces adeptes du fangrillisme sont bien souvent ridicules.

 

Et pourtant, je fais partie de cette race là. Oui j'en ai honte, oui, c'est idiot. Mais je suis facilement en admiration devant une personne tout aussi humaine que moi après tout, et j'ai tendance à exagérer certaines choses (je ne suis pourtant pas hypersensible).

 

Venons en aux faits. Si vous n'aimez pas Therion, fuyez : je vais vous reparler d'eux, et même de leur concert. Et en particulier de leur guitariste, Christian Vidal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme je l'ai dit dans mon report du Motocultor, je suis une adepte du premier rang. Pour Therion, j'étais servie : à peu près au 3e pseudo-rang (oui parce que c'était trop désorganisé pour être des vrais rangs), un peu sur le côté, et de surcroit : pile en face de leur guitariste. Autant dire que malgré qu'on ait tendance à regarder plutôt les chanteurs (même si je regarde aussi pas mal les guitaristes en général), ils sont là plutôt passés à la trappe.

 

Bref, c'était cool, j'ai kiffé être tout près de lui, il est trop trop bon, je suis toujours en train d'essayer de me convaincre que non, ce n'est pas parce qu'il regardait dans ma direction qu'il m'a regardé moi précisément, ce n'est pas non plus parce qu'il a lancé son médiator dans ma direction qu'il me l'a lancé à moi précisément (en dépit du fait que je sautais comme ne malade pour l'avoir au milieu de gens immobiles) (ceci dit je l'ai quand même pas attrapé :().

 

OUI, quand je disais que j'étais une groupie, j'étais sérieuse (haha c'est pourtant contradictoire c'est pas sérieux d'être groupie) (bref).

Je suis RIDICULE.

 

Bref, j'adule Therion, j'adule Christian Vidal, et voilà.

 

 

Vous aussi vous faites parfois du fangrillisme comme ça ?

Repost 0
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 12:30
  • S'extasier devant la couleur du ciel. Azur.

 

 

  • Dire à quelqu'un qu'on l'aime.

 

  • Danser comme une idiote dans son salon (ou même dans celui de quelqu'un d'autre).

 

  • Manger un cookie bien sucré et bien gras au chocolat.

 

  • Trainasser sur deviantart ou YouTube et s'extasier devant toutes les géniales oeuvres qu'on peut y trouver. (Évidemment, il faut faire un tri, mais y'a tellement de bon que le mauvais ne compte pas.)

 

  • Envoyer des sms (ou des mails) (ou à la limite des lettres si vous n'avez pas internet, mais si vous me lisez, c'est que vous avez internet, donc bon...) qui ne servent à rien. Du genre "=D". Parce qu'un sourire fait toujours du bien.

 

  • Être trempée des orteils à la racine des cheveux après une bataille d'eau. Bien froide, l'eau, sinon c'est pas drôle. (note : oublier les scrupules rapport au gaspillage de l'eau, sinon tout le plaisir de la chose à tendance à vouloir s'évanouir.)

 

  • Regarder pour la 50e fois le dessin-animé qui est notre préféré depuis tellement longtemps qu'on a oublié qu'un jour, on ne le connaissait pas encore. (Idem pour notre roman/BD/groupe de musique préféré d'ailleurs.)

 

  • Prendre un coup de soleil. (Cherchez pas, ça a beau être moche et brûler, j'adore en un sens, parce que ça veut dire qu'il fait beau et chaud.)

 

  • Manger des fruits de saison. Avec de la glace à la vanille c'est encore mieux.

 

  • Chanter comme une casserole.

 

  • Savourer la chaleur du soleil sur sa peau.

 

  • Être avec un ami.

 

______________________________________________________________

 

Une simple liste qu'on peut rallonger à souhait.

On ne dira jamais assez qu'il faut profiter des petites choses que nous donne la vie, car elles donnent autant de plaisir que les gros événements.

 

Parfois, quand je demande à quelqu'un "quoi de neuf ?", on me répond "rien". À mes yeux, c'est tout bonnement impossible, du rien, dans une journée. Et puis j'ai compris que beaucoup de gens accordent bien peu d'importance aux choses du quotidien, et les qualifient donc de "rien" au lieu de se rendre compte de leur coolitude... C'est un peu dommage, non ?

 

Ça peut paraître niais comme ça, mais je sais très bien que chacun a ses problèmes à résoudre et que la vie n'est pas rose. Cela dit, rien n'oblige à ruminer et on peut voir du rose même là où plus personne ne le voit. Histoire de ne pas laisser gagner le noir. C'est même pas si dur (je vous jure), et ça fait du bien.

 

Allez, bonne journée à tous, ouvrez les yeux sur les belles choses autour de vous, ne serait-ce que pour une minute !

Eh oui, deux articles en une journée, vous êtes gâtés !

Repost 0
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 09:30

Demat d'an holl,

 

Je sens que cet article va faire fuir. Mais non, il ne faut pas. Restez avec moi, en échange vous aurez...ma reconnaissance. C'est déjà bien.

Attention, je vais parler langue, et passionnément. Il s'agit en quelque sorte d'un cri du coeur.

 

Il y a de cela environ un siècle, les habitants d'une petite région reculée de France parlaient tranquillement leur langue sans s'en préoccuper outre mesure. Ce qui n'était pas le cas du gouvernement français, souhaitant une unification totale linguistique du pays. Cette langue régionale fut totalement interdite à l'école, malgré le fait qu'elle continuait à être parlée en dehors. Plus tard, à la période des guerres mondiales, elle est complètement abandonnée au profit du français et les bilingues se font de plus en plus rares. Aujourd'hui, un peu plus de 200 000 personnes parleraient cette langue.

 

Vous l'aurez peut-être reconnu, mais je veux parler du breton. Qui est tout autant en voie d'extinction que les ours polaires, et j'ai nettement l'impression que les gens s'en foutent (pour l'un comme pour l'autre). Et je trouve ça triste, un peu.

Évidemment, mon point de vue est très subjectif étant donné que j'apprend le breton depuis que je suis toute petite. Mais malgré les écoles bilingues (et les écoles Diwan), très peu d'enfants apprennent le breton, et ceux qui l'apprennent arrêtent souvent tôt (pour diverses raisons: sentiment de se sentir différent des autres, plus d'heures de cours, mauvais professeur, juste plus le goût pour la langue...): d'un groupe d'une dizaine de bretonnants en primaire, on est passé en troisième à un groupe de...2. Sur 250 élèves.

 

Étant maintenant au lycée, j'ai du arrêter les cours de breton, et au bout d'un an j'éprouve déjà énormément de mal à m'exprimer et ça me fait mal au coeur. J'aurais aimé pouvoir parler breton avec n'importe qui de mon entourage. Parce que même si je peux parler breton à mon frère ou à mon meilleur ami si je veux, je ne peux pas vraiment, parce que ça ne se fait pas. On n'en a pas l'habitude, et ce n'est pas bien respectueux pour ceux qui ne comprennent pas. Du coup je suis réduite à écouter la radio bretonne avec un accent pourri !

 

Ce petit pavé à la fois coup de gueule et coup de coeur peut s'appliquer d'ailleurs à n'importe quelle langue minoritaire, régionale, menacée.

Et j'adresse un petit message à tous les parents bretons qui passeraient par là : inscrivez vos enfants en école bilingue ! :b (mais après vous faites ce que vous voulez)

 

Voilà, je pensais à cet article depuis longtemps mais je n'ai jamais osé le poster... Il ne sert sans doute à rien mais ça me tenait à coeur.

Bonne journée à vous,

 

Kenavo !

Repost 0
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 01:21

Saluti tutti,

 

Pour aujourd'hui, un article brouillon comme j'en ai fait bien d'autres...je ne sais pas quoi écrire ni raconter, mais je voulais absolument vous faire partager deux coups de cœur qui, de surcroît, n'ont rien à voir l'un avec l'autre.

 

 

Le premier coup, je l'ai reçu en plein dans le tympan et même dans le corps entier, de mes épaules qui se déhanchent jusque mes cordes vocales qui fredonnent...

Rose Tatto de Dropkick Murphys (oui je sais, tout de suite ça enlève un peu de charme).

C'est étrange, objectivement je me dis qu'elle n'a rien d'exceptionnelle, et pourtant...j'aime tout dedans, le style irlandais qui me correspond si bien (mêlé à du rock/punk qui me correspond plutôt pas mal aussi), les quelques paroles que je comprend, le chant et le son des instruments, l'énergie qui s'en dégage alors que c'est loin d'être la plus nerveuse du groupe (que j'adore), cette sensation de simplicité et de sérénité...enfin bref, je comprends pas mais j'aime.

 

 

À présent, le deuxième coup. Celui-ci quant à lui m'a atteint en plein dans la rétine et je crois que mon globe oculaire ne s'en remet toujours pas. Il s'agit du travail d'un photographe, Ali Erturk, que j'ai découvert par hasard en cherchant des images du Antelope Canyon (un jour, j'irai là bas !) sur deviantart. Je vous laisse déguster.

Coups de cœur
Coups de cœur
Coups de cœur
Coups de cœur
Coups de cœur

Voilà donc quelques unes de mes photos préférées, et encore je n'ai pas tout vu... je vous incite vraiment à aller voir son travail plein de magie, il capture la magnificence des lieux et la sublime encore.

(Et puis bon, j'avoue : de belles photos des États-Unis je peux que aimer)

 

 

Sinon, rien à voir, mais tant qu'on est dans le fourre-tout et les coup de cœur, je viens de recevoir mon premier portable (un Samsung Galaxy Ace) et même que je l'aime beaucoup et qu'il a un super appareil photo intégré avec un mode PANORAMA et que j'ai toujours voulu prendre des photos comme ça. *O*

 

 

Sur ce, ciao, j'espère vous avoir fait découvrir de belles choses et que ça vous a plu !

Repost 0
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 21:45
J'en ai profité pour vous montrer une tenue que j'aime bien, et pour utiliser la fonction "miroir" dans MyPaint...oui je triche.

J'en ai profité pour vous montrer une tenue que j'aime bien, et pour utiliser la fonction "miroir" dans MyPaint...oui je triche.

Au programme de ma semaine de voyage: visite du Parlement Européen, de Fribourg, de l'ancien camp de concentration du Struthof...et pour finir, une journée entière à Europapark!

Oui, vous pouvez avouer que vous m'enviez et que je suis la plus chanceuse du monde! 8DDD

 

À la semaine prochaine, donc!

(sauf si je programme des articles^^)

Repost 0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 17:00

"Quoi ??? Elle parle de fin d'année alors qu'on est seulement début juin ???"

Sachez, môssieur/mâdame, que je vis au rythme des années scolaires.

 

C'est ma dernière semaine de cours. Et je suis à la fois triste et heureuse.

 

Heureuse car je suis si fatiguée des cours, il était tellement temps que ça finisse. Ça n'a pas l'air comme ça, mais j'ai du mal à supporter la pression continue du lycée.

 

Mais triste. Pour les gens.

J'avais peut être déjà dit que cette année, j'ai pris de l'assurance et perdu de la timidité, même si j'en ai néanmoins conservé beaucoup. J'ai appris à connaître beaucoup de gens sans pour autant perdre mes amis. Mais.

Ces gens, avec la fin d'année, que je les connaisse bien ou pas, je vais devoir les quitter.

 

Les terminales s'en vont. Je ne les reverrai sans doute jamais, même cet ami de terminale ES, parce qu'on était pas assez proches.

Ma classe, la meilleure que j'ai jamais eue, sera dissoute. Même si la prochaine sera peut-être aussi bien, et que je retrouverai certaines personnes, ça me fait un pincement au cœur.

Une de mes meilleures amies va déménager bien loin, à Toulouse, et je risque de la voir très peu, j'ai si peur d'encore perdre contact avec un amie qui m'est chère...

 

Et en fait, je suis triste également de tilter ça seulement maintenant, de faire quelques efforts pour vaincre ma timidité et parler aux autres de ma classe seulement maintenant. J'aurais aimé mieux les connaître et être mieux intégrée (genre, j'étais une des seules avec ma meilleure amie à ne pas être invitée à certaines soirées pour toute la classe), surtout que les groupes d'amis se forment en général au début de lycée...

 

Même si au final, ça n'importe pas trop, j'ai déjà beaucoup d'amis qui me sont chers!

 

Clik sur le dessin pour le voir en taille originale, sur le deviantart de son auteur, DestinyBlue!

 

Voilà, ce billet sert un peu à rien, mais j'avais envie de le dire. :)

Vous avez déjà eu ce ressenti?

Repost 0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 13:46

Petit Lutin est une fille géniale, vous savez. Tout d'abord, elle a un blog qui poutre du béton, un style qui poutre du béton, mais en plus, elle me tague. Et c'est pas que les tags poutrent du béton (vu que c'est un concentré d'égocentrisme), mais ça a le don de ne pas être dur, parce que si on est à peu près normalement constitué, on se connaît, donc on connaît les réponses aux questions.

Merci à toi, donc, Petit Lutin.

 

Voici donc les règles du tag (que beaucoup connaissent déjà, mais bon):

  • Poster les règles sur son blog poil au smog.
  • Répondre aux 11 questions poil au menton.
  • Trouver 11 nouvelles questions poil au bidon.
  • Taguer 11 nouvelles personnes et les prévenir poils de tapir.

 

Voici donc les questions de Petit Lutin:

 

1. Un style vestimentaire que tu trouves magnifique? (avec photo(s) à l'appui)

Là, je pourrais citer pas mal de styles et même des styles sans aucun nom précis. Je vais donc me contenter de mes deux chouchous-préférés: le style gothique et le steampunk (comme beaucoup de gens je crois haha). Ces styles sont certes assez proches, ce qui explique sûrement mon attirance pour les deux. Photos powa:

 

 À gauche, il s'agit de Sandrine, rédactrice du blog Blood is the New Black. C'est en partie grâce à elle que j'ai découvert l'esthétique gothique, alors je trouvais la photo de circonstance.

 Et à droite, une photo de Steampunk Couture, Kato étant pour moi assez emblématique de ce style vestimentaire.

 

2. Des chaussures sur lesquelles tu baves (mais que tu ne pourrais peut-être pas t'offrir)?

 

 

Des Converse turquoise. Je les veuuux!

 

 

 

 

 

3. Qu'est ce que tu sais (très) bien faire de tes 10 doigts?

Je dirais jouer de la guitare et dessiner. Je ne sais pas si je sais très bien le faire, mais je me débrouille, quand même.

 

4. De qui (ou quoi) voudrais-tu porter le cosplay? (5 persos maxi, avec photos siouplait)

 

  Pour commencer, Misa Amane, personnage de Death Note. Elle est idiote, mais a vestimentairement la méga classe. Et puis, je l'ai déjà cosplayée, mais pas très bien, alors si je pouvais le faire de façon correcte, ça serait coule.

Ensuite, Elisabeth Swann, parce que mon film préféré est bien Pirates des Caraïbes.

 

Et pour finir Hatsumomo, du très très beau film (que je vous ordonne de regarder) Mémoires d'une Geisha. Elle est certes cruelle, mais c'est un personnage torturé et malheureux. De plus, elle est très belle et a de supers kimonos. :3

 

J'aurais pu citer d'autres personnages, mais je m'arrête là, c'est assez représentatifs^^

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5. Quel est le dernier CD que tu as écouté? Et quelle en est ton impression?

Il s'agit de Era, un album du groupe Elvenking que j'ai découvert il y a quelques jours. Je suis très agréablement charmée, c'est dans le même style que Eluveitie mais ça fait plus power que death metal, et les instruments folk sont plus en retrait je trouve. En tout cas j'adooore leur son, juste génialissime. Ça me correspond complètement. Écoutez donc, c'est vraiment génial. Oui, écoutez maintenant, parce que maintenant que j'en ai parlé, je ne ferai pas d'article dessus :b

 

6. Quel est le dernier livre/BD/manga/journal que tu as lu?

Eh bien, comme ça sera le sujet d'un prochain article, je ne révèle pas la réponse pour l'instant. Vous la saurez dans quelques jours!

 

7. Quelle est ta plus grande hantise?

En ce moment, perdre mes meilleurs amis. Je tiens trop à eux. Sans eux, je ne suis plus grand chose, il faut l'avouer.

 

8. Quel achat as-tu le plus amèrement regretté?

J'hésite entre un serre-tête de chez Claire's que j'avais acheté poussée par ma meilleure amie (il est très beau, mais je ne le porte jamais) et un pendentif de chez Claire's aussi, parce que j'ai remarqué seulement après l'avoir acheté qu'il y avait un pendentif quasi identique (seules les couleurs changeaient) mais beaucouuup moins cher...

 

9. Qu'est ce que tu ne supportes pas le matin?

Qu'on me parle. Ce n'est même pas que je souhaite le silence, c'est juste que je suis incapable de forcer mon cerveau à assimiler ce qu'on me dit et à formuler une réponse cohérente dès le réveil.

 

10. Qu'est ce que tu n'aimes pas voir sur un blog?

Des commentaires haineux.

 

11. Un film qui te remonte le moral?

Comme je ne regarde pas beaucoup de films, la réponse va être vite choisie: Pirates des Caraïbes, mon préféré, si drôle, si délirant, pile à l'époque et à l'endroit que je préfère.

 

 

À présent, voici mes 11 questions, qui seront des questions dessin puisque j'ai envie, ne me demandez pas pourquoi, de taguer des blogueuses BD/dessin:

 

1/ Quelles sont tes plus grosses inspirations, autant au niveau du style que du "contenu" de tes dessins?

2/ Pourquoi dessines-tu? (si tu me répondes: "parce que j'aime ça", sache que ça ne me suffit pas et que j'aimerais savoir POURQUOI tu aimes donc ça)

3/ Lorsque tu dessines un personnage, en fonction de quoi choisis-tu ses vêtements? (question existentielle bonjour)

4/ Quelle est ta technique de dessin préférée?

5/ Un(e)/des artiste(s) préféré((e)s)?

6/ Une/des blogueuse(s) BD/dessin que tu adores?

7/ Bande(s)-dessinée(s) favorite(s)?

8/ Et un dessin-animé favori? (on peut élargir à film d'animation) (on voit que j'ai 15 ans et aucune maturité xD)

9/ Que préfères-tu dessiner?

10/ Dans quelle ambiance dessines-tu?

11/  Que penses-tu des canards? (sans une question débile et inutile, un tag n'est plus un tag)

 

Les taguées:

Serafina

Sifhel

Mika

La belle bleue

Seg

Kay

Cammiyu

Et ça ne fait pas 11, mais peu importe, hein? Ce tag a déjà bien circulé x)

 

En espérant que ça vous ai plus, ciao!

Repost 0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 17:30

Mélange de retour dans le passé et projets pour le futur, donc. Parce que oui, voilà, nous sommes le 31/12 au momoent où j'écris (mais peut-être n'aurai-je pas le temps de finir ce billet aujourd'hui) et c'est donc le moment pour deux choses angoissantes:

Le bilan 2012.

Et les résolutions pour 2013.

 

Comme je suis pas logique, on va commencer par les résolutions.

 

- Essayer d'écrire un peu tous les jours, autant dans mon journal pour pouvoir me souvenir des mes journées, autant pour le loisir, pour retrouver inspiration et goût à l'écriture (et qualité d'écriture, aussi). (À propos, après avoir discuté de mon dernier article avec Nobody, j'ai eu une nouvelle idée, merci à lui!). Sans oublier qu'il faut aussi que j'écrive pour ce blog bien sûr!

ecrire.png

- Essayer de lire encore et toujours plus, en particulier les livres de ma PAL.

lire.png

- Combattre tant bien que mal mon égoïsme et mon égocentrsime, même j'essaye déjà et que c'est peu concluant (chassez le naturel il reviendra au galop!)

egocentrisme.png

- Combattre ma timidité, mais sur ce point là, je suis sur la bonne voie!

 

On dit que personne ne tient jamais ses résolutions, mais je compte bien tenir celles-là, ou du moins faire de mon mieux pour!

 


 

Passons maintenant au...bilan (qui fait peur de la morkitu). À la manière de Decay (si tu passes par là, saches que je suis ta fan éternelle), je vais lister les évènements importants. Mais que les coules, hein, faut pas déconner.

 

 

~ Mes syndromes de la page blanche ont commencé et j'ai arrêté décrire (ouais non, ça c'est pas coule, mais faillait le dire)

 

~ Eluveitie a sorti un album qui défonce tout, que j'ai écouté du début à la fin comme en transe.

 

~ Le 15 mars, j'ai eu très envie de crier au monde entier que j'étais la plus heureuse du monde et que j'étais enfin en couple avec l'homme le plus merveilleux de cette planète. Ceci dit, moins folle que je peux le paraître, je ne l'ai pas fait.

 

~ Début Avril, j'ai vu Nightwish en concert. Même qu'ils ont envoyé du bon steack poivré, que c'était absolument awesome et que je veux les revoir, absolument.

 

~ Avril toujours, j'ai été en Espagne. Ça a beau être un des voyages que j'ai le moins aimé, c'était un boyage quand même, quoi, et j'aime ça.

 

~ Mi-Mai, j'ai créé ce blog. Et c'est pas rien, quand même, vu que j'en suis maintenant à près de 200 commentaires et pas loin de 100 articles. Merci, mes lecteurs, sans vous, rien de tout ça n'existerait.

 

~ J'ai joué 4 chansons avec mon groupe de musique (aujourd'hui dissous) devant toute l'école. C'était d'ailleurs une pure journée (eh non, pas soirée).

 

~ J'ai eu mon DNB avec mention Très Bien. *fière*

 

~ J'ai réalisé ma première BD. Elle fait 3 pages. Mais c'est la première que je finis bordel (je trouve que je jure beaucoup...)

 

~ J'ai appris à connaître beaucoup plus une fille sur un forum...j'ai conservé tous ces messages, et ma boîte en est presque pleine.

 

~ Comme à chaque vacances d'été, j'ai déprimé, déprimé, déprimééé.

 

~ Comme à chaque rentrée, la déprime est repartie. Faut croire que je suis VRAIMENT pas normale.

 

~ J'ai dû arrêter les cours de breton. Mais à la place, je fait encore plus de musique (j'en ai parlé dans un billet), je me suis améliorée en chant, et juste j'adore.

 

~ Je me suis fait de nouveaux amis tout en gardant presque tous les anciens. De plus, grâce à la bonne ambiance dans ma classe et à l'académie de musique, j'ai gagné beaucoup d'assurance.

 

~ J'ai été à la dédicace du tome 10 de Tara Duncan, ai parlé à mon idole Sophie Audouin-Mamikonian, et ai rencontré Nobody pour la première fois.

 

~ J'ai passé un Halloween génial, continuant les traditions festives démarrées l'année dernière grâce à une amie que je n'oublierai jamais.

 

~ J'ai passé une semaine avec Nobody, sans aucun doute une des meilleures semaines de ma vie.

 

~ J'ai réussi à avoir une moyenne plus que surprenante (et bonne) et premier trismestre.

 

~ J'ai eu de géniaux, ultra, super cadeaux de Nowel. Danse de la Joie.

 

~ Tout au long de l'année, je me suis bien améliorée en dessin (enfin, j'espère que des vues extérieures et plus objectives seraient d'accord avec moi!) en particulier avec ma tablette graphique.

 

 

Un peu long tout ça...et deux articles sur ma petite vie à la suite. Peu importe, j'écris ce que je veux après tout. Et j'ai encore d'autre petits articles en réserve...

 

 

Je vous souhaite à tous une bonne année 2013!


2013.png

Repost 0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 01:43

Avant, je passais mon temps à lire. Et par conséquent, attirée par le littéraire, je passais mon temps également à écrire.

Avant, je m'amusais avec les mots, avec leur sens, les ordonnant en de longues phrases poétiques ou au contraire plus courtes et percutantes. On me disait que je me débrouillais avec si facilement. Je les maniais comme bon me semblait, ils me venaient naturellement sans que j'ai besoin d'y réfléchir.

Avant, dès qu'il y avait une rédaction à faire en français, j'avais le sourire jusqu'aux oreilles (enfin, je l'aurais eu si j'avais été plus démonstrative). Chaque professeur voulait me forcer à appliquer la méthode conseillée. Ce que je ne faisais en aucun cas, et je réussissais tout de même à avoir des notes qui me rendaiernt très fière.

Avant, dès que je ne savais pas quoi faire, en permanence par exemple, je prenais un crayon et laissais couler les mots sur un cahier de brouillon. Peu importait que mes histoires ne se finissent jamais: j'écrivais.

Avant, j'avais l'imagination fleurissante, dès que je dessinais un personnage son histoire venait avec. Je l'avais toute tracée dans ma tête et m'amusais à me la raconter le soir lorsque je n'arrivais pas à m'endormir.

Avant, j'essayais de mes les raconter, ces histoires, dès que j'en avais l'idée. Je me jurais de les noter et d'en faire un récit aussi palpitant que possible.

Avant, je commençais des dizaines, des centaines de romans, qui ne dépassaient jamais la vingtaine de pages. Ils me plaisaient tout de même, c'était mon univers imaginaire, mon chez-moi où je n'avais que des amis que je connaissais presque mieux que moi même.

Avant, j'écrivais beaucoup, j'avais quelques projets en tête, certains commencés, dont un sérieux. Quelques nouvelles d'écrites. Et plusieurs poèmes, certains écrits avec peu de temps d'intervalle.

 

 

 

Et maintenant, plus rien de tout ça.

Maintenant, dès que j'essaye d'écrire, je me retrouve devant une page blanche qui me parait impossible à remplir. Peu importe ce que j'écris, tout est bon à rien à part à être effacé.

Maintenant, je réfléchis précieusement à chaque mot pour la phrase la plus simple du monde. Un enfant de 10 ans pourrait me surpasser.

Maintenant, si je dois écrire une nouvelle en français, je ne suis qu'une boule de stress. Mes idées paraissent se tapir dans ma lointaine enfance et je choisis une histoire banale que n'importe quel abruti aurait pu trouver, sans l'aimer, juste parce qu'il faut le faire.

Maintenant, même en faisant de mon mieux, je sais que j'aurais une mauvaise note. Je sais qu'on me dirait que "ouais, c'est pas mal", hypocritement.

Maintenant, je n'arrive plus à trouver l'inspiration, la folie qui me poussait à écrire même au plein milieu de la nuit, me faisant obéir à son appel dès qu'elle se manifestait.

Maintenant, j'ai beau toujours adorer lire, (presque) plus aucun livre ne me marque autant que mes préférés, ceux que j'ai pu lire à 10, 11 ans. À présent, lorsque je les relis, je me rend compte que je n'évolue plus et que c'est toujours ceux-ci que je préfère. Des livres pour enfant?

Maintenant, changer de rôle, passer de lecteur à auteur ne m'intéresse plus. Le métier de mes rêves n'est plus écrivain. Ni journaliste, ni scénariste, ni autre chose de ce genre.

Ça me ferait crier horreur.

 

 

Maintenant je suis jalouse. Une jalousie mêlée d'une colère et d'une rage froide.

Jalouse de vous toutes, vous tous, blogueurs et blogueuses, avec votre talent que j'aimerais avoir et que je tente pâlement et faiblement d'imiter.

Jalouse de vous tous, tous autant que vous êtes, auteurs de livres à succès, qui me faites rêver plus que je ne ferai jamais rêver qui que ce soit.

Jalouse de mon ancien moi, qui, à 11 ans, était sans aucun doute bien plus douée qu'à présent.

 

 

Tout ça avait commencé avec un simple syndrome de la page blanche. Puis un autre, un peu plus long. Encore un autre, toujours plus long. Je vis dans une page blanche permanente et ça fait mal.

 

 

Je ne suis qu'une pauvre âme qui a un jour osé espérer réussir à écrire un ou plusieurs récit et qui comprend un peu mieux le sens du mot désillusion.

 

 

http://fc06.deviantart.net/fs50/f/2009/268/d/a/Write_Your_Poem_by_Sirombo.jpg

 

Cet article est un énorme racontage de vie comme je n'ai pas l'habitude d'en faire, mais je crois que j'avais réellement besoin d'écrire ça...

Ah et, dernière chose. Je tiens à préciser que je n'écris pas ça uniquement pour me rabaisser comme bien souvent. Parce que ce n'est pas seulement que je trouve que j'écris mal, mais tout simplement que je n'y arrive plus...

Repost 0

Hello!

Hello et bienvenue sur mon blog de dessin, musique, lecture, humeurs, art et diverses autres choses ! J'espère que mon blog vous plaira! Surtout n'hésitez pas à commenter! ;)

Recherche

Hellocoton

Archives

Catégories